Gap : le 4e régiment de chasseurs rend hommage à ses frères d'armes tués au Mali

Lundi 2 décembre, les hommages aux 13 militaires tués au Mali se dérouleront à Paris, mais aussi dans les villes des régiments auxquels étaient rattachés les soldats. À Pau (Pyrénées-Atlantiques), Saint-Christol (Vaucluse), Varces (Isère) ou encore Gap (Hautes-Alpes), l'heure est aux préparatifs.

France 2

Leurs visages s'affichent à l'entrée du 4e régiment de chasseurs de Gap, dans les Hautes-Alpes. Des anonymes continuent de déposer des fleurs en leur mémoire. À l'intérieur, on se prépare pour la cérémonie d'hommage. Les militaires et leurs familles sont attendus nombreux. Beaucoup auraient aimé être présents à Paris, mais ce n'était pas possible, alors ils suivront l'hommage sur grand écran. "Le régiment, c'était un bloc. Il y a un lien très fort qui nous lie. On a besoin d'être avec eux. On a besoin d'accompagner tout le monde, et en particulier nos camarades sur la Cour des Invalides", explique le lieutenant-colonel Jérémy West.

Un hommage multiple

À la mairie de Gap, un registre de condoléances a été ouvert une semaine auparavant. Chacun peut avec ses mots exprimer son soutien. Avant le début de la cérémonie aux Invalides, le 4e régiment de chasseurs rendra son propre hommage, sur sa place d'armes. Un moment de recueillement sobre et court, auquel assisteront tous les militaires présents à Gap.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cour d\'Honneur des Invalides, ici en 2004 lors d\'une cérémonie d\'hommage à deux Saint-Cyriens morts. 
La cour d'Honneur des Invalides, ici en 2004 lors d'une cérémonie d'hommage à deux Saint-Cyriens morts.  (PIERRE VERDY / AFP)