Fusillade à Strasbourg : des failles dans la sécurité du marché de Noël ?

Le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) a été plusieurs fois la cible d'attentats. Les mesures de sécurité étaient-elles à la hauteur de la menace ? Certaines familles de victimes s'interrogent sur de possibles failles dans le dispositif.

FRANCE 3

Les mesures de sécurité étaient-elles suffisantes sur le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) ? C'est la question que se posent mercredi 12 décembre de nombreux Strasbourgeois, notamment les proches d'une victime. "Moi-même, je suis allé deux fois au marché de Noël, je n'ai pas été contrôlé", déplore un parent d'une victime. Un constat partagé par d'autres personnes qui se sont rendues sur le marché de Noël. "Je suis rentré par la même entrée, le pont couvert, et mon sac n'a même pas été fouillé", confirme un riverain.

Le risque zéro n'existe pas, se défendent les syndicats de police

Comme chaque année, un important dispositif de sécurité avait été prévu. Il y a quelques jours, le secrétaire d'État Laurent Nuñez était venu le présenter. Comment le tireur a-t-il alors pu passer à travers les mailles du filet ? Pour les syndicats de police, le risque zéro n'existe pas. Mercredi soir, le maire de Strasbourg affirme que le dispositif de sécurité était à la hauteur. Le marché de Noël restera fermé jeudi.

Le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) est fermé, au lendemain de l\'attentat, le 12 décembre 2018.
Le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) est fermé, au lendemain de l'attentat, le 12 décembre 2018. (CHRISTOPH DE BARRY / HANS LUCAS / AFP)