Viticulture : du colorant dans le vin bleu

Présenté comme le "vin de la mer", le vin bleu corse est visé par une enquête pour pratiques commerciales trompeuses.

FRANCE 3

Un bleu turquoise 100% naturel ? Trop beau pour être vrai. Depuis l'été dernier, ce "vin de la mer" corse a conquis les réseaux sociaux, mais aujourd'hui, ses créateurs font l'objet d'une enquête pour pratiques commerciales trompeuses. "L'expertise qui a été menée démontre que ce produit a bien été complété d'un colorant, ce qui est absolument interdit pour le vin et qui ne permet pas à ce négociant de prétendre à l'appellation vin", indique le procureur de la République d'Ajaccio (Corse-du-Sud), Éric Brouillard.

Les créateurs défendent leur produit

Selon les producteurs, le miracle du vin bleu serait apparu suite à des vendanges nocturnes. À Toulouse (Haute-Garonne), deux étudiantes en chimie et leur professeur parviennent à identifier l'ingrédient mystère, un colorant. Après ces révélations, une expertise est lancée par les autorités. Contactés, les créateurs défendent malgré tout le naturel de leur produit. Cette substance ne présente aucun danger pour la santé, mais les producteurs affirment l'avoir retiré de leur future cuvée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Présenté comme le \"vin de la mer\", le vin bleu corse est visé par une enquête pour pratiques commerciales trompeuses.
Présenté comme le "vin de la mer", le vin bleu corse est visé par une enquête pour pratiques commerciales trompeuses. (FRANCE 3)