VIDEO. "En termes de bien-être animal, elle n'apporte rien du tout" : L214 lance l'alerte sur la "filière préférence" de la marque Herta

Cette appellation créée par la marque Herta se veut rassurante, et pourtant, voilà ce qui se cache derrière sa "filière préférence". L214 Ethique et Animaux lance l'alerte sur les labels trompeurs.

BRUT

Une pub de la marque Herta versus un de leur élevage filmé par L214. Les produits issus de ces porcs sont commercialisés sous l'appellation "Préférence" créée par la marque. "Un élevage "Préférence" Herta, c'est censé être, d'après le site internet d'Herta, un élevage où les éleveurs sont respectueux de l'environnement, respectueux du bien-être animal. C'est censé être une filière, la filière "Préférence", qui est une filière moderne et responsable", explique Sébastien Arsac, fondateur de L214. Selon lui, la filière n'apporte rien en termes de bien-être animal. "C'est une démarche volontaire de la filière Herta qui sert surtout à faire de la communication", pointe-t-il.

Gare aux nombreux labels privés

Face à ce qu'elle considère comme une tromperie envers les consommateurs, L214 a décidé de porter plainte contre la marque Herta. Depuis quelques années, les appellations comme la filière "Préférence", se sont multipliées dans les rayons mais elles ne garantissent pas toutes la même qualité de produit et les mêmes conditions de production. "Ce qui est important de voir aujourd'hui, c'est qu'on a beaucoup, beaucoup de labels privés, des labels dont on ne connaît pas vraiment les cahiers des charges qui sont derrière", souligne Camille Dorioz, responsable de campagnes pour Foodwatch France. Face à la multiplication de ces labels, médailles et appellations, il est important de faire la distinction entre les appellations privées et publiques.

Les labels publics ont un cahier des charges strict

Les labels publics sont gérés par l'Institut national de l'origine et de la qualité et sont au nombre de 5. Ils répondent à un cahier des charges strict, les élevages sont contrôlés et les sanctions en cas de non-respect des normes sont lourdes. En revanche, aucun label n'est spécialement consacré au bien être-animal en France excepté les numérotation sur les œufs allant de 0 à 4 selon le type d'élevage et une partie du cahier des charges de certains labels publics.

VIDEO. \"En termes de bien-être animal, elle n\'apporte rien du tout\" : L214 lance l\'alerte sur la \"filière préférence\" de la marque Herta
VIDEO. "En termes de bien-être animal, elle n'apporte rien du tout" : L214 lance l'alerte sur la "filière préférence" de la marque Herta (BRUT)