Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Connaissez-vous l'agriculture régénératrice ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Réduire l'impact environnemental des agriculteurs en changeant leurs techniques agricoles, c'est ce que fait Felipe avec son ONG reNature. C'est l'agriculture régénératrice. Et voilà ce que ça donne...
Brut.
Article rédigé par

Réduire l'impact environnemental des agriculteurs en changeant leurs techniques agricoles, c'est ce que fait Felipe avec son ONG reNature. C'est l'agriculture régénératrice. Et voilà ce que ça donne...

Dans cette ferme brésilienne, les terres sont cultivées d'une manière bien spéciale. Des pâturages pour l'élevage y ont été transformés en cultures de cacao associées à d'autres arbres. Dans le monde, l'agriculture et l'exploitation forestière sont responsables d'environ 23 % des émissions de gaz à effet de serre et de plus de 80 % de la déforestation et des pertes d'habitats naturels tropicaux. Des conséquences que Felipe Villela a très vite comprises lors d'un séjour en Amazonie auprès de communautés autochtones lorsqu'il avait 18 ans. "J'ai vu la déforestation massive pour le soja, l'élevage de bétail et les industries forestières", raconte-t-il.

Une nouvelle alternative

L'alternative qu'il promeut : l'agriculture régénératrice. Plutôt que de recourir aux monocultures ou à l'utilisation massive de fertilisants, elle s'appuie notamment sur l'association de plantes complémentaires et la préservation des sols. Ainsi, pour développer ce type de pratiques dans plusieurs pays, Felipe a cofondé reNature. Il accompagne les agriculteurs à changer leurs techniques agricoles, à trouver des clients et des financements et à mesurer les bénéfices environnementaux de ces nouvelles pratiques.

Depuis sa fondation en 2018, reNature a permis de régénérer 33 000 hectares de terre et de capturer 660 000 tonnes de CO2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.