Tempête Alex : les éleveurs de la vallée de la Tinée en difficulté

Dans le village de Marie des Alpes-Maritimes, près de deux semaines après le passage de la tempête Alex, survenue vendredi 2 octobre, les bergers et leurs bêtes ont été évacués mais sont privés de pâturage.

FRANCE 2

Claire Trastour et son mari, éleveurs à Marie (Alpes-Maritimes) ont dû rapatrier leurs 18 vaches, après le passage de la tempête Alex, survenue vendredi 2 octobre. Le mouvement de terrain causé par les intempéries a englouti une partie des alpages. Au sommet, il n'y a plus d'accès à l'eau. Un système provisoire a été installé pour abreuver les bêtes. Mais pour ce couple, l'impossibilité de travailler dans leur fromagerie à cause de l'absence d'eau de source pose problème ; leurs revenus pourraient diminuer.

"Pas d'eau, pas de vie"

Claire Trastour se demande si "l'année prochaine, on va réellement faire du fromage ou on va faire une année blanche". La situation inquiète le maire de Marie, Gérard Steppel. Sans infrastructures pérennes, avec une montagne instable, les éleveurs pourraient quitter la vallée de la Tinée. "Pas d'eau, pas de vie, et l'élevage est quand même soumis à l'eau pour les bêtes", déplore-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des équipes sont mobilisées pour déblayer des débris, le 3 octobre 2020, dans la vallée de la Tinée (Alpes-Maritimes).
Des équipes sont mobilisées pour déblayer des débris, le 3 octobre 2020, dans la vallée de la Tinée (Alpes-Maritimes). (JEF BAECKER / HANS LUCAS / AFP)