Taxes américaines sur les produits européens : une catastrophe pour les viticulteurs français

Un mois après la mise en place de taxes supplémentaires par Donald Trump, les produits français coûtent plus cher aux États-Unis. Des vignerons rencontrent des difficultés pour écouler leur stock.

France 2

De nombreuses caisses de vin destinées aux États-Unis resteront finalement dans les stocks. Depuis que des sanctions américaines touchent les vins français, les importateurs d'outre-Atlantique stoppent leur commande. Avec ces taxes, les bouteilles de Bordeaux coûtent trop cher aux consommateurs américains. "Les vins vont être 25% plus chers, et le marché américain ne va pas pouvoir tout absorber", déplore Guillaume Clark, responsable des échanges avec les États-Unis pour la Compagnie Médocaine des Grands Crus.

Concurrence avec les vins étrangers

Quand une bouteille auparavant vendue 15 euros coûte aujourd'hui 20 euros, difficile pour les acheteurs américains de ne pas lorgner sur des vins étrangers non soumis à la taxe. "Les États-Unis représentent un marché dynamique pour les vins français (...) Il y une urgence, chaque jour qui passe la catastrophe s'amplifie", alerte Georges Haushalter, négociant chez la Compagnie Médocaine des Grands Crus. Pour un autre viticulteur, l'unique solution est désormais de pratiquer des prix au rabais. L'administration américaine refuse toute négociation.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PIERRE ANDRIEU / AFP)