Sécheresse : les éleveurs face au manque de foin et d'eau

Les orages ne vont pas régler le problème de la sécheresse. 32 départements sont concernés par des mesures de restriction d'eau, au début du mois de juillet. La situation est critique pour de nombreux agriculteurs.

FRANCE 2

Une prairie devenue un désert. La sécheresse a eu raison des pâturages du Puy-de-Dôme. Alors, il faut alimenter le troupeau avec le peu de foin récolté. "On n'a plus rien à donner aux bêtes", déplore Guillaume Michel, éleveur, qui peine à trouver du fourrage. Les prix de la paille et du foin commencent à grimper, alors pour récupérer de la trésorerie et en acheter, l'éleveur a dû vendre 32 vaches.

Trouver de l'eau, un casse-tête

Les prélèvements d'eau sont restreints dans 25 départements et totalement interdits dans 13. Abreuver les animaux devient un casse-tête. Certains éleveurs, comme Philippe Favard, se retrouvent sans source d'eau. "Habituellement, [le captage] permettait d'abreuver, mais il n'y a plus rien. Depuis l'automne dernier, il ne s'est jamais re-rempli, alors que c'était un captage qui était fait pour permettre d'abreuver les animaux", explique-t-il. Chaque jour, il lui faut acheminer 1 000 litres d'eau. Plus de la moitié des départements sont aujourd'hui touchés par la sécheresse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tracteur dans un champ à Lude, dans la Sarthe, le 8 août 2018.
Un tracteur dans un champ à Lude, dans la Sarthe, le 8 août 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)