"Ma voix compte" : Patrick Mercier, producteur de camembert en quête d'écologie

Publié Mis à jour
"Ma voix compte" : Patrick Mercier, producteur de camembert en quête d'écologie
franceinfo
Article rédigé par
L. Vogel, E. Delevoye, A. Boulet, N. Lachaud, L. Dartigues - franceinfo
France Télévisions

À 61 ans, Patrick Mercier veut être fidèle à une approche écologique de son travail. Ce producteur de camembert a renoncé à la méthode intensive qu'il appliquait à une époque et se dit "écologiste du centre".

Producteur de camembert à Champsecret (Orne), Patrick Mercier, 61 ans, raconte les évolutions qu'a connu sa ferme. "Je suis à l'école, j'ai appris la méthode intensive, je l'ai pratiquée. Et en fait, aujourd'hui, le consommateur nous demande tout autre chose, il nous demande la transparence totale de notre travail", explique-t-il. D'où sa volonté d'élever ses vaches normandes à l'herbe et au foin, en agriculture biologique. "On doit arrêter d'épandre tous ces produits nocifs pour la santé", estime-t-il à propos des pesticides.

Un "écologiste du centre"

S'il avoue avoir "du mal avec la gauche et la droite", Patrick Mercier se dit en revanche passionné d'écologie, un "écologiste du centre", selon son expression. Il regrette que l'écologie soit "représentée par des gens qui sont vraiment de gauche, qui considèrent qu'il faut aider partout, tout le temps. Je ne suis pas quelqu'un qui va chercher des aides, je considère que l'économie de la ferme doit s'autosuffire." Pro-européen, il avoue avoir eu "un petit espoir" avec la candidature de Michel Barnier, qu'il a rencontré, à la primaire des Républicains. Et même si son favori ne participera pas à l'élection présidentielle, il assure qu'il ira voter quoi qu'il advienne.

"Ma voix compte" est une série de reportages qui donne la parole aux citoyens. Les équipes de reportage de franceinfo canal 27 ont sillonné les territoires pour aller à la rencontre des Français afin de les questionner sur leurs préoccupations et attentes vis-à-vis de la politique et en particulier des candidats à la présidentielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.