Les agriculteurs craignent la viande sud-américaine

Alors que l’Europe planche sur des accords commerciaux avec le Mercosur, les agriculteurs sont inquiets. Ils ont décidé de manifester pour défendre leur profession.

Voir la vidéo

Ils sont contre le Mercosur et pour la stabilité de leur économie. Les agriculteurs manifestent notamment dans l’Allier et la Creuse. Ils voient les nouveaux accords de libre-échange avec l’Amérique du Sud comme une trahison. "Nous, on est prêts à faire l’effort de produire quelque chose de qualité. Mais ce que l’on veut en face, c’est qu’il y ait un prix de de notre lait et de notre viande qui soit assez élevé pour qu’on puise vivre, et à côté de ça, on fait venir de la viande à très bas coûts. On va finir pas mourir", dénonce Jean-Marie Colon, président des Jeunes agriculteurs de la Creuse.

Un énorme marché commercial

Le président de la République, Emmanuel Macron, souhaiterait que l’accord européen avec le Mercosur aboutisse rapidement. Quatre pays sont notamment concernés : l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et le Brésil. Il s’agit d’un des plus gros marchés du monde avec plus de 260 millions d’habitants. Les Européens espèrent exporter plus d’automobiles, de fromages ou de vin. En contrepartie, ils doivent accepter l’exportation de sucre, de volaille et 99.000 tonnes de bœuf contre 70.000 actuellement. Les agriculteurs se sentent floués.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Toulouse (Haute-Garonne), le 31 janvier 2018.
A Toulouse (Haute-Garonne), le 31 janvier 2018. (FRED SCHEIBER / SIPA)