Le "made in France" devient un argument de vente pour les entreprises

53% des entreprises se disent prêtes à acheter des produits français. Le "made in France" ne coûte plus forcément plus cher et est devenu un critère pour choisir un fournisseur. 

FRANCE 2

Chaque soir, la chaîne hôtelière parisienne Okko propose à ses clients un buffet composé de produits locaux. La bière est brassée à Montmartre par exemple, et cela plaît aux clients. Pour l'hôtelier, ces produits "made in France" ne sont pas plus chers, même le beurre avec une appellation d'origine contrôlée (AOC). Solenne Devys, la responsable marketing, y trouve son compte, car il y a moins d'intermédiaires au moment de l'achat. Le "made in France" est désormais plus qu'un gadget marketing. Selon un sondage récent, il est devenu un critère d'achat pour 53% des entreprises.

Une maison de retraite "made in" France

Le "made in France" séduit aussi des secteurs plus inattendus, comme les maisons de retraite. Tous les meubles de la chambre d'Irène Brajeul sont ainsi de fabrication française, tout comme le sol. Arnaud Choulet, directeur des achats du groupe Korian ne pense pas que cela soit plus cher d'acheter français, plutôt que chinois par exemple. Il a donc travaillé pendant trois mois avec une PME située dans la vallée de la Loire, Postforming. Grâce au volume commandé pour les 3 000 chambres à rénover, le fournisseur a pu proposer des prix abordables et des bois d'origine française. Mais dans les secteurs automobile et pharmaceutique, seule une entreprise sur trois fait de la fabrication française une priorité auprès de ses fournisseurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
53% des entreprises se disent prêtes à acheter des produits français. 
53% des entreprises se disent prêtes à acheter des produits français.  (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)