Lavande : la filière s'inquiète d'une potentielle nouvelle réglementation européenne

Publié
Lavande : la filière s'inquiète d'une potentielle nouvelle réglementation européenne
France 2
Article rédigé par
D.Sébastien, J.-C.Martin, M.Boutin - France 2
France Télévisions

L'huile de lavande est menacée par une nouvelle réglementation européenne. D'ici la fin de l'année 2022, ses flacons pourraient devoir indiquer la présence d'un produit nocif. La filière s'inquiète pour sa réputation et les retombées sur les ventes.

La lavande est comme une signature, un emblème pour les paysages de Provence. En ce début d'été, elle est en pleine floraison, et son parfum embaume les plaines et les montagnes du sud-est de la France. La récolte a commencé sous un grand soleil. Pourtant, chez les producteurs, l'ambiance n'est pas au beau fixe. L'huile essentielle de lavande, principal dérivé de la plante, pourrait être classée en tant que produit toxique. 

La filière se sent menacée

L'Europe prévoit en effet de lutter contre la pollution aux produits chimiques dangereux. Or l'huile essentielle de lavande compte 600 molécules au total, dont une qui présente un risque d'allergie. L'huile pourrait donc bientôt être soumise aux mêmes obligations de contrôle que n'importe quel produit chimique. C'est toute une filière qui se sent menacée, car la nouvelle réglementation pourrait la contraindre à afficher sur ses emballages des pictogrammes signalant la présence de substances à risque. Pour la Commission européenne, il n'est pas question d'interdire les huiles essentielles, mais de protéger et d'informer les consommateurs.

Parmi nos sources :

Site du Syndicat des producteurs de plantes aromatiques 

Communiqué de presse de la Commission Européenne sur le « Pacte Vert », qui prévoit de réglementer les produits chimiques 

Liste non exhaustive. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.