Lavande : une fleur typique de la Provence qui pourrait faire son entrée au patrimoine mondial de l'Unesco

Publié
Lavande : une fleur typique de la Provence qui pourrait faire son entrée au patrimoine mondial de l'Unesco
France 3
Article rédigé par
M.Martel, N.Ferro, S.Hyvon, France 3 Lyon, B.Vidal - France 3
France Télévisions

Des brins violets à perte de vue. Ce tableau typique de la Provence pourrait bientôt être classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Les producteurs de lavande de la Drôme, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence ont lancé le dossier de candidature.

À Gordes (Vaucluse), au cœur d'une vallée provençale, l'abbaye de Sénanque abrite un trésor parfumé. Ici, les moines cultivent la lavande depuis plusieurs décennies. Ces brins violets deviendront des produits cosmétiques, des huiles essentielles ou encore des biscuits. Un bien précieux pour le monastère, qui attire de nombreux visiteurs séduits par le lieu. La lavande, c'est aussi une industrie. La France en est le deuxième producteur mondial.

Un classement au patrimoine mondial de l'Unesco ?

Depuis plus de quarante ans, dans la Drôme, Jean-Pierre Feschet la cultive, comme son père avant lui. Plus qu'une fleur, la lavande est un trésor pour lui. "Quand vous avez des douleurs, vous passez un petit peu d'essence de lavande, ça apaise", explique-t-il. Cette fleur miraculeuse sera-t-elle classée au patrimoine mondial de l'Unesco ? Trois départements de Provence en ont fait la demande. Pour la réponse, il faudra encore patienter plusieurs années. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.