Cet article date de plus d'un an.

La bactérie "tueuse d'oliviers" détectée dans les Alpes-Maritimes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La bactérie "tueuse d'oliviers" détectée dans les Alpes-Maritimes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La bactérie Xylella fastidiosa a été détectée sur deux oliviers, à Antibes et Menton, dans les Alpes-Maritimes.

Elle s'appelle Xylella fastidiosa, et c'est une bactérie à prendre au sérieux, car elle décime les oliviers en Italie. Un véritable fléau qui vient de faire son apparition en France. Deux cas ont été détectés dans les Alpes-Maritimes, à Antibes et Menton. "On fera tout de manière à éviter que potentiellement la maladie puisse se propager. Le protocole c'est arrachage de l'olivier atteint, et de ceux qui se trouvent dans un rayon de 10 mètres", explique le responsable des parcs et jardins de Menton.

Transportée par des insectes suceurs de sève d'arbres 

"Puisqu'on ne trouve rien qui soigne, il faut faire ce qu'il y a à faire", se résigne l'habitant d'une résidence d'Antibes, dont l'un des oliviers est le second touché. La bactérie est transportée par des insectes suceurs de sève d'arbres, et la propagation peut aller très vite. Dans la région des Pouilles, dans le sud de l'Italie, des champs entiers d'oliviers ont été coupés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.