Île-de-France : les éleveurs protègent leurs troupeaux des loups

Publié Mis à jour
Île-de-France : les éleveurs protègent leurs troupeaux des loups
France 2
Article rédigé par
S.Leguesne, E.Rosso, M.Redortier, JM.Perroux - France 2
France Télévisions

Pour la première fois en Île-de-France, un loup a été formellement identifié. Il a été photographié dans le département des Yvelines, où l'espèce avait disparu depuis les années 1930. Certains éleveurs protègent leurs troupeaux depuis déjà plusieurs années. 

Les éleveurs sont peu rassurés et tentent de protéger leurs troupeaux face à la réapparition des loups en Île-de-France. "Pour nous c'est très concret, ce n'est pas du tout un mythe. Depuis plusieurs années, une grosse partie de l'organisation du troupeau concerne la protection contre la prédation lupine", explique Claire Larue. Elle a déjà vu quinze de ses brebis égorgées par un loup, il y a cinq ans. Depuis, Claire Larue et son mari ont installé des filets de protection, ainsi que des chiens, afin de protéger leurs bêtes. 

Des mesures de protection prises en charge par l'État

Le couple a également installé des caméras de vidéosurveillance, qui leur ont permis de constater que le loup n'attaque plus leurs brebis depuis l'arrivée des chiens. Cependant, il rôde presque chaque nuit autour du terrain dédié au troupeau. Pour renforcer la protection, les éleveurs ont fait appel à un Berger, chargé de surveiller le troupeau sept jours sur sept, et 24 heures sur 24.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.