Herbicides : la colère des agriculteurs

Le glyphosate est dans le collimateur du ministre de la Transition écologique. Ce vendredi 22 septembre, 300 agriculteurs ont manifesté à Paris.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Au milieu des Champs-Élysées, 300 agriculteurs s'allongent sur la paille, symbole de leur fragilité économique. Ils sont venus protester contre l'interdiction d'un pesticide, le glyphosate. Pour eux, cette interdiction risque d'affaiblir leur exploitation. Après quelques heures, Nicolas Hulot, informé de leur présence, vient à leur rencontre pour un échange informel, mais direct.

"Probablement cancérogène" pour l'Homme

Le glyphosate, un désherbant agricole très critiqué. Selon le centre international de recherche contre le cancer, le glyphosate endommage l'ADN, est cancérogène pour les animaux de laboratoire et "probablement cancérogène" pour l'Homme. Les ONG plaident pour l'interdire. Un pesticide pour l’instant autorisé dans l'Union européenne jusqu'à la fin de l'année 2017. Dans quelques semaines, l'Europe devra choisir entre renouveler l'autorisation pour dix ans ou interdire ce produit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, sur les Champs-Elysées, à la rencontre d\'agriculteurs mécontents de l\'interdiction programmée du glyphosate.
Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, sur les Champs-Elysées, à la rencontre d'agriculteurs mécontents de l'interdiction programmée du glyphosate. (JACQUES DEMARTHON / AFP)