Hausse des matières premières : les agriculteurs contraints d'augmenter leurs prix de vente

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hausse des matières premières : les agriculteurs contraints d'augmenter leurs prix de vente
FRANCE 2
Article rédigé par
O.Martin, J-P.Rivalain - France 2
France Télévisions

La hausse des matières premières pousse certains agriculteurs à augmenter leurs prix de vente. Cette situation devient compliquée pour les professionnels du secteur qui s'inquiètent de cette inflation.

Les arboriculteurs enchaînent les pertes colossales liées à des saisons capricieuses. Philippe explique que 70 % de ses pertes sont dues au gel. Ce faible rendement le contraint à vendre plus cher pour compenser. "Pour couvrir toutes nos charges, l'augmentation du prix sera de l'ordre de 20%", explique l'arboriculteur. La hausse du prix des matières premieres, comme le métal ou le plasitque, s'ajoute à la difficulté des saisons.

10 000 euros d'investissement pour remplacer les bâches en plastique

"Nous serons contraints de changer ce plastique, ce qui aura un impact sur nos charges qui vont exploser cette année", confie-t-il. Le plastique qui a augmenté de 25% par rapport à l'année dernière pose une charge supplémentaire "mal venue" pour l'arboriculteur. Pour le remplacer, il lui faudra un investissement de 10 000 euros difficile au vu des maigres récoltes. Ces hausses se répercutent sur les clients, grossistes et distributeurs, qui sont de plus en plus inquiêts face à la situation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.