Fruits et légumes : vers une baisse de la TVA ?

Alors que le salon de l'Agriculture se poursuit, cette question émerge : faut-il réduire, ou même supprimer, la TVA sur les fruits et légumes ? C'est ce qu'a réclamé la filière mardi 26 février. Une proposition-choc qui permettrait de faire baisser les prix alors que la tendance est plutôt à la hausse.

FRANCE 2

Sur ce marché de Toulouse (Haute-Garonne), les clients font le même constat : les fruits et légumes coûtent de plus en plus cher. Des achats qui pèsent sur leur budget. Plus 4% en un an pour les fruits, plus 5% pour les légumes, notamment à cause de la sécheresse cet été. Alors les commerçants, eux aussi touchés par cette hausse des prix, doivent s'adapter. Pour faire baisser les prix, l’interprofessionnelle des fruits et légumes a une proposition : ramener la TVA sur ces produits, actuellement à 5,5%, à près de 0%.

Autre option : un bon d'achat

L'objectif est que tout le monde, même les plus modestes, ait accès à cinq fruits et légumes par jour. Une manière également, selon ces professionnels, de lutter contre les risques d'obésité, mais face à cette proposition, pour l'instant, le gouvernement botte en touche. Les professionnels du secteur proposent aussi des bons d'achat. Quelques dizaines d'euros accordés chaque mois aux ménages les plus modestes pour payer leurs fruits et légumes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un étalage de fruits et légumes sur le marché de Revel (Haute-Garonne).
Un étalage de fruits et légumes sur le marché de Revel (Haute-Garonne). (REMY GABALDA / AFP)