Doubs : près de 900 volailles mortes asphyxiées à cause d'un acte de vandalisme à Pelousey

Le ou les malfaiteurs ont coupé l'alimentation électrique permettant de faire fonctionner la ventilation de deux poulaillers. L'association qui gère l'élevage a porté plainte auprès de la gendarmerie.

Article rédigé par
Avec France Bleu Besançon - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pelousey (Doubs). (CAPTURE D'ÉCRAN)

Presque 900 volailles sont mortes asphyxiées dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 février à Pelousey (Doubs), rapporte France Bleu Besançon. Une ou plusieurs personnes se sont introduites dans des poulaillers de la Ferme d'Uzel, gérée par l'Adapei (association qui oeuvre pour l'insertion de personnes en situation de handicap mental) du Doubs, et ont coupé l'alimentation électrique de cinq poulaillers.

L'association a porté plainte

Faute de ventilation, ce sont 819 poulets qui ont été asphyxiés dans un poulailler et 55 pintades dans un autre. Les animaux ont été retrouvés morts au petit matin. Dans les autres bâtiments, les volailles était plus petites, les excréments de poussins n'ont pas entraîné d'ammoniac pouvant être mortel.

L'association a porté plainte auprès de la gendarmerie. L'Adapei 25 continue d'évaluer le manque à gagner, entre l'absence de vente, et les cadavres des quelques 900 volailles à évacuer. Toutefois, il ne devrait pas y avoir de pénurie de poulets pour tous les clients habituels de la Ferme d'Uzel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.