Cet article date de plus de cinq ans.

Crise porcine : le gouvernement peut-il peser dans le dossier ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Crise porcine : le gouvernement peut-il peser dans le dossier ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux poids lourds du secteur ont refusé d'acheter du porc français au marché au Cadran de Plérin en Bretagne.

La filière porcine se retrouve une nouvelle fois en crise. En cause ? Le prix du porc, trop élevé selon les industriels. Si le gouvernement se dit mobilisé dans cette affaire, a-t-il réellement un pouvoir dans ce dossier ? "En réalité, le gouvernement ne dispose d'aucun levier concret. Les prix sont fixés par le marché. Et si Stéphane Le Foll peut souhaiter un prix idéal, il n'a aucun moyen d'imposer ce prix", rapporte l'envoyée spéciale de France 2, Lilya Melkonian.

Une rencontre entre le ministre et les industriels

Toutefois, le gouvernement entend peser dans les discussions avec les différents acteurs du secteur. Cet après-midi, le ministre de l'Agriculture s'est entretenu avec l'un des industriels qui a refusé d'acheter du porc français au marché au cadran de Plérin. "Reste à savoir s'il a réussi à le convaincre à se rendre ce jeudi au marché au cadran de Plérin", souligne la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.