Crise du porc : situation dramatique pour les éleveurs

Toujours pas de cotation sur le marché de Plérin qui fixe le prix au niveau national. Pour tenter de régler ce problème, le ministre de l'Agriculture a convoqué une réunion d'urgence lundi.

FRANCE 3

Les responsables du marché au cadran de Plérin (Côtes-d'Armor) et ceux des éleveurs se sont concertés ce vendredi 14 août afin d'évoquer la relance des cotations en l'absence de la Cooperl et Bigard, deux acteurs d'envergure sur le marché. Finalement, le Conseil rend sa décision trois heures plus tard. Il n'y a pas eu de cotation ce jour. Une table ronde est également organisée lundi, avec les éleveurs et tous les acheteurs, par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. Les transactions sont bloquées.  

Vers une manifestation 

Pour les éleveurs, cela devient difficile. "Les porcheries sont pleines", indique Stéphane Herquet, éleveur, au micro de France 3. Il faut tenir encore alors qu'une exploitation sur deux perd de l'argent.
 
La plupart sont désespérées. Lundi, si aucune solution n'est trouvée, ils promettent de manifester.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des porcs dans un élevage de Plonéour-Lanvern, dans le Finistère, le 11 août 2015.
Des porcs dans un élevage de Plonéour-Lanvern, dans le Finistère, le 11 août 2015. (FRED TANNEAU / AFP)