Crise du porc : qui sont la Cooperl et Bigard ?

Jean-Paul Chapel revient sur la Cooperl et Bigard, les deux principaux acheteurs de porc, toujours absents du marché de Plérin mardi 18 août.

FRANCE 2

Les deux géants industriels, la Cooperl et Bigard, ne sont toujours pas présents au marché du porc de Plérin qui a repris ses cotations mardi 18 août. Leur absence avait pourtant bloqué les ventes et paralysé le secteur la semaine dernière. La Cooperl et Bigard "sont les deux principaux abatteurs, découpeurs du porc en France", explique Jean-Paul Chapel en direct sur le plateau de France 2.

Dépendants du marché international

La Cooperl est une coopérative qui fait de l'élevage et de la transformation de porc. Son chiffre d'affaires s'élève à 2,1 milliards d'euros. Bigard est pour sa part le numéro 1 des abattoirs en France, toutes viandes confondues, avec 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires. À eux deux, ils achètent 30% des porcs en France. Près de la moitié, des porcs français sont abattus chez eux.

Mais ce sont surtout les deux acteurs les plus dépendants du marché international. Ils exportent entre 35 et 25% de leur production. Confrontés à la concurrence, ils protestent donc contre le prix d'achat fixé à 1,40 euro le kilo, en boycottant le marché de Plérin qui fixe les prix au niveau national. Néanmoins, cela ne les empêche pas de continuer à acheter les cochons dont ils ont besoin directement aux éleveurs, au prix de 1,40 euro le kilo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo du logo Bigard prise le 14 juin 2015 à Castres (Tarn).
Photo du logo Bigard prise le 14 juin 2015 à Castres (Tarn). (REMY GABALDA / AFP)