Cet article date de plus de cinq ans.

4 Vérités - Crise agricole : Stéphane Le Foll en appelle à la responsabilité de chacun

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
4 Vérités - Crise agricole : Stéphane Le Foll en appelle à la responsabilité de chacun
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministre de l'Agriculture est l'invité des 4 Vérités. Il s'exprime sur la grogne persistante des agriculteurs français.

Ce vendredi 5 février, c'est Stéphane Le Foll qui est l'invité des 4 Vérités de France 2. Depuis plusieurs jours, les éleveurs français de viande porcine et de lait ont repris leurs mouvements pour demander de meilleurs prix. Depuis cet été, deux plans engageant un milliard d'euros ont été pris, mais leur colère ne retombe pas.

Selon le ministre de l'Agriculture, il ne s'agit pas que d'un problème français. "C'est une crise de marché", annonce-t-il avant de tordre le cou à la réputation d'une agriculture allemande prospère : "Plus de 50% des exploitations allemandes ont de grandes difficultés". "Ce n'est pas uniquement une crise de modèle français, même s'il y a des problèmes pour la France. C'est une crise qui est liée à un excédent d'offre sur les grands marchés", notamment celui du lait, poursuit le ministre. Stéphane Le Foll pointe la responsabilité de l'Europe : "Il faut rétablir un minimum de régulation, de coopération à l'échelle européenne".

Rencontre prévue avec la grande distribution

Le porte-parole du gouvernement appelle à davantage de responsabilité au cœur des négociations commerciales entre les grandes surfaces et les industriels, afin que les prix des producteurs cessent de baisser. La loi Sapin II comprendra notamment un volet pour que ces négociations commerciales prennent en compte les conséquences sur les prix pour les producteurs. La semaine prochaine, une rencontre est prévue avec les responsables de la grande distribution.

Enfin, Stéphane Le Foll croit en la réforme de la Constitution, débattue à partir d'aujourd'hui, et notamment au projet de déchéance de nationalité qui a pour but d'envoyer un message clair aux terroristes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.