Climat : les cultures déboussolées

Le températures sont particulièrement douces pour un mois de février, et dans les champs, certaines cultures sont déboussolées.

FRANCE 2

Marc Pesnot est vigneron, et en ce moment, il ne quitte plus des yeux ses jeunes pieds de vigne. Depuis quelques jours, il a observé qu'aux alentours, certains arbres fruitiers sont déjà en fleurs, le signe de températures particulièrement élevées. Des températures record ont été enregistrées autour de Nantes (Loire-Atlantique), les nuits sont trop douces... Rien de bon pour un vigneron.

Jusqu'au 10 mai, tout peut encore geler

Dans la région de Nantes, la nature a pris de l'avance de deux à trois semaines sur le printemps. Conséquences : certains pommiers sont déjà en fleurs. Le risque est que le gel vienne tout gâcher. "Jusqu'au 10 mai, on peut craindre que tout soit grillé par le gel", confirme Gérard Placier, arboriculteur. Les agriculteurs se souviennent de mauvaises années, comme en 2017, avec des températures en mars à moins de 10°C. Certains avaient perdu jusqu'à la moitié de leur récolte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vignobles de l\'AOC côtes-de-bourg, à Lansac (Gironde).
Des vignobles de l'AOC côtes-de-bourg, à Lansac (Gironde). (PHILIPPE ROY / AFP)