Brexit : moins d'argent accordé aux agriculteurs français ?

Depuis le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne, les agriculteurs français sont inquiets pour l'avenir.

France 2

L'agriculture française est devenue depuis plusieurs décennies une affaire européenne. Elle est soutenue par la PAC, la politique agricole commune. Un dispositif qui rassure mais dont le budget doit baisser dans les années à venir. Actuellement, les 27 pays sont réunis pour un sommet exceptionnel à Bruxelles pour négocier le prochain budget.

7 milliards d'euros manquants

La priorité d'Emmanuel Macron reste la PAC. Le journaliste Valéry Lerouge confie : "Le but, c'est au moins de maintenir le niveau actuel de la politique agricole commune et ce, malgré le trou dans la caisse provoqué par le départ des Britanniques et pour l'instant le compte n'y est pas selon Emmanuel Macron." Il manque 7 milliards d'euros par an accordés à l'agriculture européenne. "Ça fait 1 200 000 d'euros par an en moins pour les seuls agriculteurs français qui sont les premiers bénéficiaires de la PAC. Le chef d'État a promis de se battre ici", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau du Royaume-Uni à Londres, le 1er février 2020. 
Un drapeau du Royaume-Uni à Londres, le 1er février 2020.  (MAIRO CINQUETTI / NURPHOTO / AFP)