Après le scandale du fipronil, un label "œufs de France" bientôt dans les supermarchés

Ce nouveau dispositif a été présenté mercredi 25 avril. Il entend garantir des produits de qualité avec un cahier des charges strict.

Le nouveau logo \"Oeufs de France\" qui arrivera sur les produits en magasins en septembre 2018.
Le nouveau logo "Oeufs de France" qui arrivera sur les produits en magasins en septembre 2018. (INTERPROFESSION DE L'OEUF)

Une carte de France avec des œufs à l'intérieur. C'est le logo que vous croiserez dans les rayons des supermarchés à partir de septembre 2018. Ce nouveau label, présenté mercredi 25 avril, garantit la traçabilité des produits et est calqué sur le modèle déjà existant de la viande de veau, de bœuf, de porc, de lapin, ou encore des pommes de terre.

Ce logo garantit l’origine des œufs : les poules sont nées et élevées en France et les œufs sont pondus, conditionnés et transformés en France.Philippe Juvenprésident du Comité national pour la promotion de l'œuf

Pour les acteurs de la profession, il était temps d'agir, un an après le scandale des œufs contaminés au fipronil. Pourtant interdit chez des animaux destinés à la consommation, cet insecticide a été retrouvé dans un produit antiparasitaire "falsifié", le DEGA 16, utilisé dans plusieurs élevages de volailles aux Pays-Bas et en Belgique. Au total, une vingtaine de pays de l'Union européenne, de la France à la Roumanie, en passant par l'Allemagne et la Suède, ont été touchés.

Moins d'élevages en cage d'ici 2022

La filière, qui produit 15 milliards d'œufs chaque année en France, s'engage à ce qu'une poule sur deux soit élevée autrement que dans des cages d'ici 2022. Les producteurs français prévoient aussi d'investir "au moins 277 millions d'euros" pour qu'environ 9 millions de poules élevées actuellement en cage le soient "au sol", "en plein air" ou "bio".

L'objectif est de tenter de répondre aux demandes de la grande distribution qui a pris des engagements publics en ce sens ces derniers mois, sous la pression des associations de défense des animaux. Parmi elles, L214, qui recense scrupuleusement l'ensemble des engagements pris par la distribution au cours des derniers mois.