Agriculture : les producteurs d’ail, d’olives et de lentilles souffrent de la sécheresse

Publié
Agriculture : les producteurs d’ail, d’olives et de lentilles souffrent de la sécheresse
FRANCE 3
Article rédigé par
P.-Y. Salique, France 3 Régions, V. Huon - France 3
France Télévisions

Quatre départements sont en vigilance orange canicule, au soir du lundi 8 août. Il s'agit du Lot-et-Garonne, du Gard, de la Gironde et du Vaucluse où les températures ont encore atteint les 35 à 37 °C. Le mercure va encore grimper dans les prochains jours. La sécheresse risque de s’aggraver, ce qui complique le travail des producteurs de lentilles, ail et olives.

Cette année, les plants de lentilles sont deux fois trop petits. Le rendement est aussi faible. Au Bouchet-Saint-Nicolas (Haute-Loire), les lentilles n’ont pas connu d’eau alors il y a tout juste de quoi alimenter les magasins de la région. La filière, déjà en crise, se pose des questions. "C’est angoissant, stressant pour nos producteurs, pour les exploitations. Ils sont en danger", estime Huguette Trescartes, cheffe d’entreprise.

Moins de rendements

À Lautrec (Tarn), l’ail n’est pas au mieux non plus. Le goût ne change pas, mais la taille est bien plus petite. "Non seulement, on a récolté un tiers de volume d’une année normale, mais en plus dans ce tiers-là il y a une partie que l’on va devoir écarter parce qu’il n’est pas commercialisable, du fait de son calibre", explique Gaël Bardou, producteur et président du syndicat de l’ail rose de Lautrec. Enfin, à Valensole (Alpes-de-Haute-Provence), l’olivier souffre d’une sécheresse historique. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.