Agriculteurs : comment l'État va les aider

L'État met la main au porte-feuille pour les agriculteurs. Après les mauvaises récoltes, il annonce un nouveau plan de soutien et va en particulier garantir les emprunts.

France 2

Un troisième plan gouvernemental en un an pour les agriculteurs. Des grains de blé trop petits, des champs desséchés pour les céréaliers et surtout il y avait urgence. Cinquante à 80 0000 exploitants sont concernés par ces mesures. D'abord des prêts garantis par l'État, 1,5 milliard d'euros au total, un report du remboursement des prêts de deux mois et des cotisations calculées sur l'année précédente et non plus sur trois ans.

Pas suffisant

Dans le Lot-et-Garonne, les tournesols de cet exploitant ont terriblement souffert de la sécheresse. Pour son exploitation de 220 hectares, il a perdu 80 000 euros cette année et il n'est pas optimiste pour les prochaines récoltes. Pour lui, l'aide de l'État est la bienvenue, mais pas forcément suffisante. Les aides du gouvernement devraient éviter des dépôts de bilan massifs cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agriculteurs assis sur leurs tracteurs place de la Nation, à Paris, le 3 Septembre, 2015, dans le cadre d\'une manifestation nationale des exploitants agricoles. 
Des agriculteurs assis sur leurs tracteurs place de la Nation, à Paris, le 3 Septembre, 2015, dans le cadre d'une manifestation nationale des exploitants agricoles.  (CITIZENSIDE / THIBAUT GODET / AFP)