Cet article date de plus de huit ans.

Le métier de caviste en plein essor

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Le métier de caviste en plein essor
Le métier de caviste en plein essor Le métier de caviste en plein essor (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le nombre de boutiques a augmenté de 15% en dix ans, avec des boutiques qui dépoussièrent la profession, avec des concepts très différents.

Non loin de la cathédrale de Senlis (Oise), une petite boutique de 35m² a vu le jour il y a tout juste cinq ans. À 41 ans, David a alors décidé de changer de métier : il était restaurateur, il a voulu devenir caviste. Une transition réussie, puisqu'aujourd'hui, il a même deux salariés pour l'aider. "Je réalise un rêve. Je ne travaille pas, je vis d'une passion", sourit-il. Il faut dire que le métier est redevenu à la mode ces dernières années, et si les boutiques sont 15% plus nombreuses qu'il y a dix ans, c'est parce qu'ils ont su se moderniser.

Différentes tailles, différentes offres

Un caviste parisien propose ainsi un magasin sur trois étages, une surface de plus de  1 000 m², et des machines pour déguster les vins sans perdre de qualité. L'occasion de goûter des bouteilles parfois inaccessibles.

Parmi les 5 500 professionnels en France, on compte aussi le concept de Frantz, qui s'est spécialisé dans les cubis de vins, un format qui permet de garder le liquide à l'abri de l'air. Il va bientôt ouvrir sa 29ème boutique en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.