Cet article date de plus de six ans.

La France continue à perdre ses usines

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les fermetures d'usines se sont accélérées ces dernières années. Pour combler ce vide, de nouveaux sites industriels voient le jour. Le point avec France 2.

Le constat est unanime, la France perd ses usines. Pour contrer le phénomène, des usines flambant neuves sont créées. Un nouveau site du groupe aéronautique Safran a été inauguré récemment, une usine d'éoliennes a été ouverte à Saint-Nazaire, un fabricant d'isolant américain s'est implanté près de Saint-Étienne... Toutes sont célébrées par les politiques comme des victoires.
Si l'on compte 163 ouvertures de site en 2014, ce chiffre reste insuffisant pour compenser les fermetures d'usines. L'an dernier, 217 usines ont fermé leurs portes. Un seul signe est encourageant : cela représente 50 fermetures de moins qu'en 2013.

De forts contrastes selon les régions

Le bilan est contrasté au niveau régional. En Île-de-France, ces fermetures ont engendré la perte de 3 045 emplois. En revanche, la situation s'améliore dans d'autres régions de l'Hexagone, comme en Provence-Alpes-Côte d'Azur où 5 896 emplois ont été créés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.