Emplois : la révolution robotique a commencé

Une étude révèle que les robots seraient en mesure d'accomplir plus de tâches professionnelles que les humains d'ici 2025. Le journaliste David Boéri, sur le plateau de France 3, décrypte cette révolution robotique déjà en marche.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Selon une étude récente, les robots seraient plus performants que les humains. "Cela semble très inquiétant. Aujourd'hui, c'est déjà le cas pour 29% des taches. Et en 2025, cette proportion pourrait atteindre 52%" explique le journaliste David Boéri sur le plateau de France 3. Le Forum économique mondial évalue à 75 millions le nombre d'emplois supprimés par cette révolution robotique "en moins d'une décennie". Parmi les secteurs les plus menacés, "on retrouve la comptabilité, le secrétariat, les usines d'assemblage et les services postaux" décrypte David Boéri.

"L'Histoire montre que le travail ne disparaît pas, il se transforme"

"Cette étude réalisée dans 20 pays montre, au contraire, que cette robotisation devrait créer plus de travail qu'elle n'en détruit avec, au total, 133 millions de nouveaux emplois" explique le journaliste. La robotisation crée des besoins, notamment dans le traitement des données. Le bilan serait donc positif. "Les pays doivent prévoir rapidement la reconversion ou la formation de plusieurs centaines de millions de personnes à de nouvelles tâches" précise cette étude. Les experts demandent au gouvernement d'accompagner cette évolution du travail. "L'Histoire montre que le travail ne disparaît pas, il se transforme", conclut David Boéri.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Chine, 600 écoles maternelles se sont dotées d\'un robot pour assister les enseignants.
En Chine, 600 écoles maternelles se sont dotées d'un robot pour assister les enseignants. (MAXPPP)