Comment est utilisé l'argent alloué à la formation ?

Le gouvernement a fait de la formation son atout face au chômage. France 2 a enquêté sur l'usage qui est fait des 32 milliards d'euros attribués à la formation professionnelle.

FRANCE 2

Dans son plan pour l'emploi, François Hollande mise sur la formation professionnelle pour aider les chômeurs. Mais l'argent est-il toujours bien utilisé ?

Jean-Eric Di Francesco était travailleur sur corde sur des chantiers de construction en altitude. Après un accident, il a dû s'arrêter et a voulu se reconvertir en tant que métreur ou diagnostiqueur immobilier. Mais il a essuyé deux refus de Pôle emploi. La deuxième formation a été retoquée à cause du prix (8 600 euros) et du taux de reclassement trop défavorable. Pourtant, un autre document de Pôle emploi indique exactement le contraire... L'organisme, contacté par France 2, n'a pu l'expliquer.

Le demandeur d'emploi a dû emprunter pour payer sa formation. "Il faut que je travaille presque un an pour rembourser ma formation", confie-t-il.

La chasse aux abus

Un demandeur d'emploi sur cinq n'obtient pas de formation, et sur un budget de 32 milliards d'euros alloué à la formation professionnelle, seuls 4 milliards vont aux chômeurs. Dans le même temps, des centres de formation regrettent de ne pas pouvoir former plus de demandeurs d'emploi.

Des abus sont aussi constatés. En Bretagne, Sophie Rolland est inspectrice du travail. Elle contrôle un centre de formation qui a reçu 300 000 euros. Mais des documents sont inexistants ou falsifiés. Rien ne prouve que le travail est fait. Pire : la dirigeante utilise un 4x4 de compétition - sa passion - en guise de voiture de fonction. Ses justifications sont peu convaincantes; une action en justice a été lancée et elle encourt une interdiction d'exercer ainsi qu'une saisie sur son patrimoine. Ces abus sont toutefois moins nombreux depuis la mise en place d'un nouveau système de contrôle.

Le JT
Les autres sujets du JT