VIDEO. Face au chômage, Sapin "n'est pas à la messe, à faire des prières"

Le ministre du Travail a défendu la politique menée par son gouvernement, alors que le nombre de chômeurs a enregistré, en avril, son 24e mois consécutif de hausse.

"Nous ne sommes pas dans des prévisions. Nous ne sommes pas dans des invocations. On n'est pas à la messe à faire des prières. Nous sommes dans l'action", a assuré Michel Sapin, vendredi 31 mai, au micro d'Europe 1. Le ministre du Travail a défendu la politique menée par son gouvernement alors que, la veille, le chômage a enregistré son 24e mois consécutif de hausse. En avril, le nombre de chômeurs a atteint un nouveau record à 3 264 400 pour les demandeurs d'emploi de catégorie A.

"Nous avons lancé des programmes, des projets, des politiques qui ne peuvent que porter leurs fruits progressivement. Mais elles sont lancées et elles vont porter leurs fruits", a assuré le ministre. "Et si le cadeau de Noël n'arrive pas ?", a demandé Jean-Pierre Elkabbach. "Ce n'est pas un cadeau de Noël, c'est une politique que nous menons", a rétorqué Michel Sapin. "Elle donnera les résultats que nous prévoyons", a martelé le ministre.

 

Le ministre du Travail, Michel Sapin, le 29 mai 2013 dans la cour de l\'Elysée (Paris).
Le ministre du Travail, Michel Sapin, le 29 mai 2013 dans la cour de l'Elysée (Paris). (ERIC FEFERBERG / AFP)