Recherche d'emploi : 600 000 chômeurs de moins en un an

Publié Mis à jour
Recherche d'emploi : 600 000 chômeurs de moins en un an
Article rédigé par
J. Bigard, B. Garguy-Chartier, L. Haedrich, France 3 Régions, B. Bervas - France 2
France Télévisions

En France, le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de 5 % au premier trimestre, et même de 15 % sur un an. Cela représente 600 000 chômeurs en moins.

Des patrons recherchent du personnel motivé, ayant envie de travailler dans l'automobile, dans les piscines et dans les restaurants. Ils sont le symbole d'une France qui recrute et où le chômage s'effondre. Au premier trimestre 2022, si l'on prend la catégorie A, il y a eu 164 700 demandeurs d'emploi en moins, soit une baisse de 5,3 % en seulement trois mois. Après un sursaut pendant le Covid-19, la courbe du chômage poursuit sa baisse. 

La baisse du chômage profite aux jeunes

Pour attirer les candidats, les entreprises organisent des sessions de recrutement dans le secteur du sport au cœur d'un stade de football, le Parc des Princes. Les chercheurs d'emplois sont en position de force. "Je n'ai pas du tout eu du mal à trouver un job", confie un jeune homme. La baisse du chômage profite aux jeunes, avec une diminution de 10,8 % chez les moins de 25 ans, contre une baisse de 3,4 % seulement chez les plus de 50 ans. Un demandeur d'emploi retrouve un travail le plus souvent un CDD ou en intérim. En revanche, la chute du chômage pourrait ralentir en raison de la guerre en Ukraine. Par ailleurs, en France, le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de 15 % sur un an. Cela représente 600 000 chômeurs en moins.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.