Cet article date de plus de cinq ans.

Le gouvernement doit "arrêter les tours de magicien", plaide Olivier Besancenot

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
Olivier Besancenot : "Un travailleur sur cinq recherche un emploi"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste était l'invité des "4 Vérités", jeudi 27 août.

Au lendemain de la publication des chiffres du chômage qui montre une légère baisse du nombre de demandeurs d'emploi (-0,1%) en France, Olivier Besancenot (NPA) a appelé le gouvernement à arrêter les "tours de magicien", jeudi 27 août.

"Il ne faut pas nous prendre pour des débutants. Ce ne serait pas mal que le gouvernement arrête de faire des tours de magicien pour nous dire : le chômage baisse. On ne nous parle que d'une catégorie, la catégorie A, mais les autres catégories augmentent", rappelle-t-il sur le plateau de France 2. Et de déplorer : "La réalité dans ce pays, c'est qu'il y a un travailleur sur cinq qui recherche un emploi."

Un coût du travail plus faible en France

Si l'ancien porte-parole du NPA pointe du doigt le coût du capital, il estime que celui du travail est plus faible en France qu'en Allemagne, notamment dans l'industrie. Auteur du Véritable coût du capital (à paraître le 2 septembre aux éditions Autrement), Olivier Besancenot l'assure : "On a essayé de donner un contre-feu sur ce comparatif entre la France et l'Allemagne. On dit qu'on serait moins compétitif que l'Allemagne à cause du coût du travail, c'est faux."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.