La croissance à l'arrêt dans le monde

Le Covid-19 tue des gens mais aussi l'emploi. Au niveau mondial, la croissance est à l'arrêt. Dans les pays les plus précaires, le chômage frappe fort mais aussi aux États-Unis. Explications avec Victor Gascouat en plateau.

Aux États-Unis, le taux de chômage est le plus fort enregistré depuis la dépression des années 1930. En quelques mois seulement, il est passé de 3,5 % à 14,7 % aujourd'hui. La crise sanitaire a également détruit dans le pays 33 millions d'emplois. En 2008, la crise financière avait, elle, fait disparaître 8,6 millions d'emplois, mais en deux ans. S'ajoute à cela un bilan humain désastreux avec plus de 78 000 morts pour le moment.

La France et l'Italie fortement touchées

En Europe, la récession devrait être la plus grande depuis la crise 1929. Le PIB devrait chuter de 7,7 % et le chômage atteindre un niveau de 9,6 %. Des disparités existent néanmoins entre les pays. L'Italie est la plus touchée avec un PIB qui devrait chuter de 9,5 % contre 8,2 % en France et 6,5 % en Allemagne. L'impact sur le secteur touristique est très important notamment en Italie et en France. La commission européenne table sur un rebond de la zone euro en 2021. Enfin, en Afrique où le bilan humain est moins important, celui économique pourrait être désastreux. L'Afrique subsaharienne pourrait connaître une chute du PIB de 5 % selon le FMI et entrer en récession dès cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une usine vide de son personnel pour cause de chômage partiel. Photo d\'illustration.
Une usine vide de son personnel pour cause de chômage partiel. Photo d'illustration. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)