Indemnisation chômage : des saisonniers en grève

Dans plusieurs stations de ski, les remontées mécaniques sont fermées en raison d'un mouvement de grève des saisonniers, opposés à la réforme de l'assurance chômage.

France 2

Les télésièges sont figés, et au pied des pistes, les chasubles rouges des syndicats se regroupent autour d'une banderole sur laquelle figurent les mots "Vos vacances en danger". À Orcières, dans les Alpes, les saisonniers sont mobilisés contre la réforme de l'assurance chômage. L'ouverture des pistes est retardée pour les vacanciers. "S'il n'y a plus de saisonniers, les gens n'auront plus de vacances à la neige", explique l'un d'entre eux.

Les nouvelles règles d'indemnisation de Pôle emploi

Les saisonniers sont aussi mobilisés à Font-Romeu, dans les Pyrénées. Un barrage filtrant accueille les vacanciers. L'action est plus ou moins bien accueillie par les automobilistes. Dans leur collimateur : les nouvelles règles d'indemnisation de Pôle emploi. En 2019, il fallait travailler quatre mois pour avoir le droit de toucher le chômage, contre six mois désormais. Alors à Gourette, dans les Pyrénées, où la saison d'hiver est souvent courte, la réforme a du mal à passer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des saisonnies manifestent conre la réforme de l\'assurance-chômage dans la station de ski des Deux Alpes, en Isère, le 15 février 2020.
Des saisonnies manifestent conre la réforme de l'assurance-chômage dans la station de ski des Deux Alpes, en Isère, le 15 février 2020. (GREGORY BERGER / HANS LUCAS / AFP)