En Charente-Maritime, un service de location de véhicules pour les demandeurs d’emploi

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
En Charente-Maritime, un service de location de véhicules pour les demandeurs d’emploi
Article rédigé par
France Télévisions

À Saintes, en Charente-Maritime, une association propose un service de location de voitures à trois euros par jour ! Cette solution vise à faciliter la recherche d’emploi pour ceux qui ne disposent pas de moyen de locomotion. #IlsOntLaSolution

En 2019, les Français ont dépensé en moyenne près de 7 985 euros pour leur voiture. Une somme qui comprend l’achat, l’entretien et l’assurance d’un véhicule. Au total, avoir une automobile représente 11% du budget total d’un ménage sur une année.

Un coût important, que tout le monde ne peut pas supporter. Ainsi, selon l’Insee, 29% des ménages français ne possédaient pas de voiture en 2017. Pour les personnes en situation précaire, le garage Solid’Auto Services basé à Saintes en Charente-Maritime propose alors des locations journalières pour 3 euros.

Ce dispositif a été inauguré ce 1er mars. "L’offre s’adresse aux bénéficiaires du RSA, et aux demandeurs d’emploi ou les gens qui recherchent des formations. On a une convention avec Pôle Emploi", détaille Benoït Hnatyszyn, directeur de Solid’Auto Services.

Trois mois maximum de location

Ainsi, ceux qui le souhaitent, réservent un véhicule. Il s'agit souvent de petites citadines achetées à bas prix et remise en état de marche par la structure. Les bénéficiaires peuvent alors réserver le véhicule pendant un mois. Le contrat peut être renouvelé, mais les locataires ne pourront pas utiliser l'automobile plus de trois mois.

Dans un secteur où il est compliqué de se déplacer sans voiture pour se rendre, par exemple, à un entretien d’embauche, cette aide est appréciée. 

Ma voiture est tombée en panne, c’était une veille voiture. Je ne peux pas me permettre pour l’instant d’en prendre une autre

Christelle

L’initiative est financée en partie par le conseil département de Charente-Maritime. 12 véhicules sont disponibles pour le moment dans le département. Il devrait y en avoir 40 d’ici la fin de l’année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.