Economie : vers la fin de l'allocation de solidarité ?

Selon le JDD, un rapport remis au gouvernement dans quelques jours propose la fin de l'Allocation de solidarité spécifique (ASS), destinée aux chômeurs qui ont épuisé leurs allocations chômage.

FRANCE 2

Les chômeurs en fin de droit pourraient-ils perdre une aide sociale ? L'Allocation de solidarité spécifique (ASS) serait sur la sellette. Elle est versée par Pôle emploi aux chômeurs ayant épuisé leurs allocations chômage, mais elle ferait débat au sein de la majorité. Cette année, pour un allocataire, elle est de 16,48 euros par jour, soit 494,40 euros par mois, 428 000 personnes en ont bénéficié en 2017, ce qui représente 2,5 milliards d'euros.

Un rapport remis au gouvernement la semaine prochaine

Selon le Journal du dimanche, la suppression de cette allocation figurerait dans un rapport qui sera remis au gouvernement la semaine prochaine. Le patron de la CFDT s'oppose à la suppression de cette allocation et estime que "c'est une très mauvaise idée, une idée très injuste" qui "ne ferait que des perdants". Il est néanmoins certain que le gouvernement ne remettra pas en cause les allocations handicapé, parent isolé et minimum vieillesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans presque 9 cas sur 10, ces trop-perçus concernent des demandeurs d’emploi qui cumulent un emploi et une assurance chômage.
Dans presque 9 cas sur 10, ces trop-perçus concernent des demandeurs d’emploi qui cumulent un emploi et une assurance chômage. (GERARD JULIEN / AFP)