Danemark : au pays du plein emploi

Le Danemark affiche un taux de chômage inférieur à 4% et des milliers de postes sont créées chaque mois. La "flexisécurité" prônée est-elle un modèle ?

France 2

Le plein emploi règne au Danemark où le taux de chômage est de 3.9%, le plus bas depuis neuf ans. Le marché de l'emploi y est ultra dynamique, porté par un concept inventé dans le pays, la "flexisécurité". Un terme qui mélange sécurité de l'emploi et flexibilité financière. Le concept permet d'embaucher et de licencier très facilement. "Il n'y a pas de notion de demande administrative de licenciement, on n'a pas besoin de présenter des plans sociaux", explique Sébastien Bliaut, directeur de la filiale Vinci au Danemark. Le Code du travail danois est extrêmement léger.

Une contrepartie négociée par les syndicats

Ce modèle pour embaucher et licencier facilement date des années 2000 où il a été pensé en concertation avec les syndicats danois, très puissants. 7 salariés sur 10 sont syndiqués. "On a dit ok, à condition qu'il y ait une indemnité chômage élevée et une vraie politique de formation", explique Mads Busk, syndicaliste. Pendant deux ans les chômeurs ont droit à 90% de leur salaire à condition de chercher activement du travail. Ils doivent ainsi prouver leur bonne foi en postulant à deux offres d'emploi par semaine. Ils ne peuvent pas non plus refuser des postes, même s'ils n'ont aucun rapport avec leurs compétences ou envies. Certains Danois espèrent réformer ce système pour penser plus au bonheur du travailleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Danemark est l\'un des trois pays européens où les habitants sont le plus satisfait de leur vie.
Le Danemark est l'un des trois pays européens où les habitants sont le plus satisfait de leur vie. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)