CARTES. Où le chômage a-t-il le plus augmenté depuis 2012 ?

En trois ans, le nombre de chômeurs a presque doublé dans certains départements.

Carte de l\'augmentation du chômage de juin 2012 à juin 2015, d\'après les chiffres de Pôle emploi.
Carte de l'augmentation du chômage de juin 2012 à juin 2015, d'après les chiffres de Pôle emploi. (FRANCETV INFO)

François Hollande l'a encore répété lundi 27 juillet : il ne sera candidat à sa réélection en 2017 que si, d'ici là, le chômage baisse de manière "crédible". Un pari qui est encore loin d'être gagné, lorsque l'on regarde comment le nombre de demandeurs d'emploi a évolué depuis son arrivée au pouvoir. En mai 2012, le ministère du Travail comptabilisait 2 923 200 chômeurs en catégorie A en France métropolitaine. Selon les derniers chiffres publiés lundi, il en totalise désormais 3 553 500, soit une augmentation de 21,56% en trois ans. Une moyenne qui recouvre différentes réalités en fonction des départements et des régions. 

Par département

La Meuse est le département où l'augmentation est la plus faible. Entre juin 2012 et juin 2015, le département de Lorraine voit en effet le nombre de ses demandeurs d'emploi progresser de 8,2% "seulement".

De l'autre côté de l'Hexagone, la Haute-Corse affiche une augmentation record, avec +48,2% en trois ans. Le département insulaire devance l'Aube (+35,25%) et la Corse-du-Sud (34,04%). 

Dans le triste classement des départements qui comptent le plus grand nombre de demandeurs d'emploi, le Nord arrive, comme en 2012, en tête, avec 170 500 chômeurs de catégorie A (+14,97%).

Par région

Avec deux départements parmi les trois où la hausse a été la plus forte entre juin 2012 et juin 2015, la Corse arrive, sans surprise, en tête des régions les plus impactées (+41,58%). Suivent les Pays de la Loire (+27,06%) et le Languedoc-Roussillon (+25,67%).

A l'inverse, le chômage a progressé moins rapidement ces trois dernières années dans le Nord-Pas-de-Calais (+14,56%), la Picardie (+15,73%) et la Haute-Normandie (+16,06%). Ce qui n'empêche toutefois pas ces trois régions d'afficher un nombre de demandeurs d'emploi particulièrement élevé.