Assurance chômage : le grand chantier commence

Les négociations sur le financement de l'assurance chômage commencent ce lundi 22 février. Le sujet est sensible, la dette de l'Unédic dépasse les 25 milliards d'euros.

FRANCE 3

Le sujet est explosif. Patronat et syndicats doivent renégocier les règles d'indemnisation de l'assurance chômage. Avec le chômage de masse, la dette de l'Unédic dépasse les 25 milliards d'euros. Parmi les pistes proposées et soutenues par le patronat, la réduction de la durée des indemnisations des seniors. Aujourd'hui à partir de 50 ans, un chômeur peut toucher jusqu'à trois ans d'allocations chômage au lieu de deux. Le Medef voudrait que ce seuil passe à 55 ans.

Un système de bonus - malus

Autre piste soutenue cette fois par les syndicats, celle de la taxation des contrats courts. Leur nombre a bondi, les CDD de moins d'un mois ont progressé de 156% en 15 ans. Des contrats qui coutent très cher à l'assurance chômage alors les syndicats proposent de les taxer. Les entreprises qui embaucheraient en CDI obtiendraient un bonus sur leurs charges sociales, celles qui abuseraient d'un contrat précaire un malus. Enfin la dégressivité des allocations est pour l'instant écartée par les partenaires sociaux. Il leur reste quatre mois pour se mettre d'accord sinon c'est le gouvernement qui tranchera. Objectif, trouver 800 millions d'euros d’économies.
 


 

Le JT
Les autres sujets du JT
A la fin 2015, la dette de l\'assurance-chômage s\'élevait à 25,8 milliards d\'euros. (Photo d\'illustration)
A la fin 2015, la dette de l'assurance-chômage s'élevait à 25,8 milliards d'euros. (Photo d'illustration) (MAXPPP)