Autisme : Damien, passionné d'électricité

Dans le Rhône, à Genas, Damien Micolo, un jeune homme autiste de 20 ans, réalise un stage en entreprise. Il prévoit ensuite de se diriger vers un CAP d'électricité et commence à trouver son équilibre.

FRANCE 3

À Genas, dans le Rhône, Damien Micolo effectue son neuvième jour de stage en entreprise. Il souffre de troubles autistiques. "Ça se passe bien, les tâches spécifiques qu'on me donne, je les fais sans problème", explique le jeune homme de 20 ans. Damien prépare un CAP d'électricité et ce stage était indispensable : c'est lui qui a démarché la société et son patron a accepté sans réserve, a simplement prévenu ses équipes. "Je leur ai simplement dit qu'à partir de lundi ils auraient un jeune en stage, qui était autiste, qu'ils soient un peu prévenants avec lui", détaille Dominique Volland, directeur de l'agence SOTEB.

Diagnostiqué en CP

Damien a su trouver sa place dans l'équipe rapidement. De retour chez lui, il investit son garage, où ce fan de hard rock construit des guitares et de nombreux autres objets électroniques en carton. Épanoui et autonome, sa prise en charge a été tardive. Ses parents ont vécu de nombreuses années dans l'incompréhension, jusqu'à ce que le jeune garçon soit diagnostiqué autiste en CP.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le Rhône, à Genas, Damien Micolo, un jeune homme autiste de 20 ans, réalise un stage en entreprise. Il prévoit ensuite de se diriger vers un CAP d\'électricité et commence à trouver son équilibre.
Dans le Rhône, à Genas, Damien Micolo, un jeune homme autiste de 20 ans, réalise un stage en entreprise. Il prévoit ensuite de se diriger vers un CAP d'électricité et commence à trouver son équilibre. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)