VIDEO. Migraines, irritations, troubles du sommeil… Et si vous étiez électrosensible ?

Pour la première fois, un tribunal vient de reconnaître l'électrosensibilité comme la cause d'un accident de travail.

BRUT

Des symptômes conséquents

Migraines, irritations, troubles du sommeil... Voilà ce que disent ressentir les électrosensibles à cause des ondes wifi ou des antennes relais, comme Philippe qui s’est aperçu que ça lui brûlait les bras, le visage, dans le cerveau et au niveau du ventre. "Il me suffisait de m’éloigner et ça ne me le faisait plus", assure-t-il.

Intolérantes aux ondes électromagnétiques, les personnes électrosensibles ne supportent pas une trop grande exposition aux téléphones portables, bornes wifi ou encore antennes-relais. Si la plupart continuent quand même de vivre exposés aux ondes en milieu urbain, pour certains, cela n'est pas si simple. Les plus affectés par les ondes se réfugient dans des zones dites "zones blanches" pour vivre plus sereinement. "J’ai dû cesser de travailler mais j’ai aussi dû déménager, j’ai vendu mon appartement aussi pour pouvoir payer des soins médicaux qui ne sont pas remboursés", explique Marine, une électrohypersensible. 

Reconnu comme un handicap mais pas comme une maladie

Forêts, montagnes, grottes... Les électrohypersensibles se protègent comme ils peuvent. Pour s’isoler des ondes, ils multiplient les accessoires comme l’isolation à l’aluminium, le baldaquin anti-onde et la cage métallique. Aujourd’hui, difficile de quantifier le nombre de personnes touchées car l’électrosensibilité n’est pas reconnue comme une maladie en France.

En Suède et dans certains États américains, l’électrohypersensibilité n’est pas reconnue comme une maladie mais comme un handicap fonctionnel. Et même s’il n’existe pas de diagnostics précis, l’OMS la reconnaît depuis 2005.

En France, la justice a reconnu l’électrohypersensibilité à plusieurs reprises. Mais pourtant, à ce jour, aucun travail scientifique ne permet de relier ces symptômes à une exposition aux champs électromagnétiques.

VIDEO. Migraines, irritations, troubles du sommeil… Et si vous étiez électrosensible ?
VIDEO. Migraines, irritations, troubles du sommeil… Et si vous étiez électrosensible ? (BRUT)