Port du masque obligatoire : les entreprises se préparent

Le masque sera obligatoire pour tous les salariés à partir du 1er septembre. La nouvelle version du protocole sanitaire pour les entreprises est publiée lundi 31 août. Les entreprises se préparent à mettre en application les mesures.

FRANCE 3

"On vous remercie déjà de respecter les distances de circulation, de bien serrer à droite quand vous croisez un collègue. On vous a mis deux masques par jour à disposition", indique le directeur commercial d'une société de crédit immobilier à ses collègues venus assister à une réunion spéciale. Sur les 70 salariés, la moitié est encore en télétravail. Ceux sur site sont venus équipés, et font les derniers réglages. Faire du démarchage téléphonique, masqué toute la journée, n'est pas forcément toujours évident.

Des sanctions qui vont jusqu'au licenciement

"À force de parler ça nous donne chaud, donc il faut régulièrement prendre une pause pour aérer", explique un employé. Le ministère du Travail a annoncé le 30 août que les salariés pourraient faire des pauses d'une dizaine de minutes en open space. Suivant les règlements intérieurs, ne pas porter le masque pourra entraîner jusqu'au licenciement du/des fautifs. L'employeur, lui, risque de fortes amendes, mais des assouplissements pourraient être délibérés, notamment pour les activités professionnelles nécessitant un effort physique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se sert un café dans un espace de travail partagé à Toulouse, le 25 août 2020.
Une femme se sert un café dans un espace de travail partagé à Toulouse, le 25 août 2020. (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS / AFP)