Covid-19 : un exécutif inquiet face à la reprise de l'épidémie

Publié Mis à jour
Covid-19 : un exécutif inquiet face à la reprise de l'épidémie
Franceinfo
Article rédigé par
Catherine Demangeat - franceinfo
France Télévisions

Si la situation française est positive du point de vue économique, du côté sanitaire, les soignants pourraient craquer. Catherine Demangeat, journaliste au service politique de France Télévisions, est invitée sur le plateau de 23 Heures pour aborder ce sujet.

L'exécutif français est inquiet face à la reprise de l'épidémie. "Le gouvernement est inquiet face à l'augmentation fulgurante du nombre de cas en France, ce sont les mots du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Ce qui inquiète l'exécutif, c'est la tension hospitalière. Pour l'instant, l'exécutif ne dévie pas de sa stratégie qui repose sur trois piliers : vaccination, pass sanitaire et gestes barrières. Pas question de reconfiner comme en Autriche, pas de couvre-feu ni de restrictions pour les déplacements au sein de l'Hexagone, mais chaque semaine, le gouvernement donne un tour de vis supplémentaire", explique Catherine Demangeat, journaliste au service politique de France Télévisions.

Emmanuel Macron marche sur des œufs

À quatre mois de la prochaine élection présidentielle, Emmanuel Macron sait qu'il n'a pas le droit à l'erreur. "On peut dire qu'il marche sur des œufs comme sur le vaccin des 5-11 ans. Cette vaccination inquiète de nombreux parents. Le chef de l'État doit trouver le bon équilibre entre les mesures qui ne pénalisent pas la reprise économique à l'approche de Noël, mais qui ne heurtent pas non plus les Français", ajoute Catherine Demangeat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.