Santé : les arrêts maladie dus au Covid-19 ont doublé en 2021 par rapport à 2020

En 2020, le Covid-19 représentait 6% des motifs d'absence. En 2021, la maladie provoquée par le coronavirus a entraîné 12% des arrêts maladie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un arrêt maldie le15 janvier 2021 à Paris. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Au total, 12% des arrêts maladie prescrits en 2021 sont liés au virus du Sars-Cov-2. Cette proportion proportion d'arrêts maladie dus au Covid-19 a doublé entre 2020 et 2021, selon le baromètre annuel de l'absentéisme publié lundi 6 décembre par Malakoff Humanis*. En 2020, ce motif d'arrêt représentait 6% du total des absences.

>> Suivez toute l'actualité sur le Covid-19 dans notre direct

L'étude relève également une autre augmentation : celle concernant les arrêts pour troubles psychologiques ou épuisement professionnel. Ils représentent 17% des arrêts en 2021 contre 15% en 2020.

Des arrêts pas toujours pris

A l'inverse, les absences pour maladies ordinaires (grippe, rhume, etc.) ont reflué à 25% du total, contre 30% en 2020. A noter que même si ces prescriptions sont plus nombreuses qu'en 2020, elles ne sont pas nécessairement respectées par les salariés. Un quart des arrêts sont ainsi pris partiellement ou pas du tout.

* Le baromètre annuel Absentéisme Maladie a été réalisé par internet auprès d'un échantillon de 2 009 salariés et par téléphone auprès de 401 dirigeants ou DRH d'entreprises du secteur privé, du 23 août au 24 septembre 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé au travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.