VIDEO. "Je me sens épuisé" : le coup de fatigue du personnel soignant après la crise du coronavirus

La perspective d'une deuxième vague de contaminations au Covid-19 inquiète le personnel soignant. Certains n'arrivent pas à se remettre de cette période douloureuse.

France 2

Quatre mois après le pic de l'épidémie de Covid-19, une infirmière a pris une décision : elle ne se portera pas volontaire en cas de deuxième vague. Le souvenir de ce qu'elle a vécu en mars est gravé en elle. Elle s'est sentie très fatiguée physiquement et vulnérable. "Les gouttelettes, le sang, les selles… Ce sont des hautes sources de contamination", explique Isabelle Perault, infirmière anesthésiste.

L'épidémie a laissé des traces

Cet épuisement professionnel, de nombreux soignants le ressentent. Certains ont cherché un soutien psychologique en composant le numéro vert dédié aux professionnels de santé. Sur les 4 000 appels, 71% provenaient de femmes, 35%  d'infirmiers et d'aides soignants. De nombreux soignants sont encore en souffrance selon l'association qui recueille les appels. Chez les pharmaciens aussi, l'épidémie de Covid-19 a laissé des traces.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un patient atteint de Covid-19 est pris en charge dans une unité de réanimation à Annonay (Ardèche), le 27 avril 2020.
Un patient atteint de Covid-19 est pris en charge dans une unité de réanimation à Annonay (Ardèche), le 27 avril 2020. (BASTIEN DOUDAINE / HANS LUCAS / AFP)