Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Retraite : les différents scénarios possibles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 15 décembre, un rapport de la Cour des comptes très alarmiste sur le système des retraites complémentaires, a été publié. Aujourd'hui, c'est le Conseil d'orientation des retraites, qui donnent des projections sur le système général des retraites. Elles sont plus optimistes.

Le journaliste de France 2, Jean-Paul Chapelle explique pourquoi il y a deux avis différents sur l'avenir des retraites.

"Les projections du Conseil d'orientation des retraites sont optimistes si les hypothèses le sont. Tout est dans le si", explique le journaliste. "Les pensions sont financées par les cotisations. Plus il y a de chômage, plus le déficit de la caisse des retraites se creuse.  Donc si on est optimiste et que le taux de chômage tombe dans les années à venir à 4,5% contre plus de 10% actuellement, alors en 2028, le système atteint l'équilibre".

"Partir à la retraite à 64 ans"

"Si le chômage baisse à 7%, il y aura toujours un déficit qui équivaut à un trou de quelques dizaines de milliards d'euros par an", analyse Jean-Paul Chapelle.

"Le pire scénario est un chômage à 10%, le déficit se creuse et c'est 30 millirads d'euro par an de perdu", poursuit-il. Quel impact pour l'âge de départ? "Le Conseil d'orientation des retraites comme la Cour des comptes rappelle qu'il faudra partir à la retraite plus tard. À 64 ans dans les années 2040", conclut Jean-Paul Chapelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.