Retraites : les retards s'accumulent, et certains nouveaux bénéficiaires passent des mois sans pension

Publié Mis à jour
Retraites : les retards s'accumulent, et certains nouveaux bénéficiaires passent des mois sans pension
France 2
Article rédigé par
V.Frédéric, A-C.Le Sann, K.Toufik, F.Bazille, T.Souman, C.La Rocca, F.Motila, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

Les caisses de retraite sont en surchauffe, et le traitement des dossiers tourne au ralenti. Alors, certains nouveaux retraités passent parfois des mois entiers sans toucher la moindre pension.

Des retards de dossiers qui s'accumulent, et pour les nouveaux retraités, de longs mois d'attente avant de toucher une pension. Une longue file d'attente se forme devant une caisse de retraite à Marseille (Bouches-du-Rhône), mercredi 17 août. Face aux demandes, les caisses de retraite sont débordées. L'an passé, entre 20 000 et 30 000 nouveaux retraités n'ont pas reçu leur premier mois de pension à temps. Parmi eux, de nombreux précaires vivant de minimas sociaux. 

Un manque d'effectifs selon la CFDT

En cause : des dysfonctionnements informatiques, mais surtout un manque d'effectifs selon la CFDT. En 2017, 14 800 agents géraient 16,1 millions de retraités. Ils n'étaient plus que 13 700 l'an passé, pour 16,9 millions de dossiers. Pour éviter les retards, la Caisse nationale d'assurance-vieillesse invite les futurs retraités à commencer les démarches au moins quatre mois avant leur départ. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.